top of page

Les auteurs

Les auteurs - Bande 2
Isabelle Andréani.jpg

Isabelle Andréani

Photo : CC-B Isabelle Andréani

Isabelle Andréani a été formée à l’École Supérieure d’Art Dramatique de la Ville de Paris. Elle a une formation également de Théâtre Masqué et de Clown.

En tant qu'auteure, elle a écrit et mis en scène La clef du grenier d'Alfred, qu’elle a associé à Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée d'Alfred de Musset. Ce spectacle créé en novembre 2007 au Théâtre Aktéon, sera repris au Théâtre Essaïon puis en tournée, avec à ce jour plus de 470 représentations. Elle a obtenu le Prix Charles Oulmont sous l'égide de la Fondation de France 2008 et le Prix Sacha Guitry 2010 pour son interprétation dans cette pièce.

Elle a adapté Un coeur simple de Flaubert, mis en scène par Xavier Lemaire, qui a été joué pendant six ans à Paris au Théâtre de Poche-Montparnasse (2018-2023). La  pièce a été nommée aux Molières 2019 dans la catégorie Molière du meilleur Seul(e) en scène.

En savoir plus sur Isabelle Andréani.

Claude Cohen_Les Larrons.jpg

Claude Cohen

Photo : Frédéric Charmeux pour La Dépêche du Modi

Claude Cohen est né en 1960 en Algérie. Il est médecin anesthésiste réanimateur ; il exerce à Toulouse où il y a fait toutes ses études. Il s’occupe notamment d’éthique médicale et anime régulièrement des réflexions sur la fin de vie. Passionné de théâtre, il est auteur depuis une quinzaine d’années de pièces et de sketches de café-théâtre joués à Toulouse et dans sa région.

 

Il a écrit Qui es-tu Fritz Haber ?, pièce dramatique relatant, sur le thème « science sans conscience », l’altercation qui opposa Fritz Haber et son épouse Clara. Cette dernière, aussi chimiste, juive et allemande, reprochait à son époux d’utiliser la science à des fins meurtrières. Cette pièce a obtenu le coup de cœur du festival off d’Avignon en 2013 et le grand prix du jury de la presse du Vaucluse.

Source

Photo Indisponible_Les Larrons.png

Vincent Gaillard

Photo :

Informations indisponibles.

Les Larrons_Xavier Kutalian.jpg

Xavier Kutalian

Photo : Xavier Kutalian

Xavier Kutalian découvre le théâtre en 2010 à travers les ateliers de Nadia Remita, qui lui propose les rôles de Gebrail dans Les Surfeurs de Xavier Durringer et celui de Pontagnac dans Le Dindon de Feydeau. Après deux années d’initiation, il aborde le registre moliéresque au Cours Cochet-Delavène en stage de perfectionnement.

 

Sa collaboration avec la compagnie LES LARRONS commence en 2019, Xavier Lemaire l'initie à la tragédie classique en le distribuant dans le rôle de Néron, dans Britannicus. La même année, il retrouve le dramaturge dans Là- bas, de l’autre côté de l’eau où il campe entre autres le rôle du soldat Medioni qu'il animera sur trois saisons.

L’Arche et le Château, dont il est aussi l’interprète, est sa première pièce. Au commencement, un recueil trouvé lors d’un déménagement, à la mort de mes grands-parents : le récit d’une aventure extraordinaire, la création et le voyage d’un orphelinat de jeunes garçons arméniens, d’Istanbul à Vendôme, en France. Un orphelinat où a vécu son grand- père…

 

Le contexte politique et historique sert à illustrer le propos, et permet d’aller au-delà d’une référence purement symbolique du Génocide des Arméniens « daté » en 1915. Une histoire est racontée à hauteur d’hommes, aujourd’hui.

 

Entre personnages en situation et narration du comédien, on navigue entre passé et présent, entre drame et légèreté, avec pour ambition de rapprocher les époques, leurs douleurs et leurs espoirs.

Stéphanie Mathieu_Les Larrons2.jpg

Stéphanie Mathieu

Avant de devenir comédienne, Stéphanie Mathieu a été danseuse de Revue (Moulin Rouge) pendant dix ans. Elle est comédienne au théâtre depuis plus de vingt ans et a plus récemment commencé à tourner au cinéma. Stéphanie Mathieu fait partie du Théâtre de La Huchette depuis 2013 où elle joue régulièrement les pièces de Ionesco, La Cantatrice Chauve et La Leçon. Elle a écrit et interprété le seul en scène en 2016 Modèle Vivant, joué au Studio Hébertot et au festival Off d’Avignon, produit par François Berléand. Elle a aussi tourné dans plusieurs séries TV : PBLV, Profilage, Crimes Parfait, DNA, Candice Renoir et Scènes de ménage. Au cinéma, elle a tourné avec Charles Nemes dans Le Bistrot du Coin dont elle a également assuré les chorégraphies, et Ami Ami de Victor Saint Macary.

Stéphanie se projette plus dans des séries qu'au cinéma. « Ce que j'aime dans les séries, c'est qu'on crée comme une famille de travail et qu'on va se retrouver pour jouer ensemble régulièrement. Retrouver une équipe, comme au théâtre ».

Source

15032920_1251809358204416_6091968083779388440_n.jpg

Pascal Bancou

Photo : Pascal Bancou

Pascal Bancou aime la provo. Sa première pièce était une comédie sur l'hypothèse que Corneille était le nègre de Molière. Pascal a une affection pour le théâtre américain, son style, à la fois "cash", surprenant et toujours actuel. Il a adapté John Patrick Shanley, un auteur newyorkais qu'il admire.

Bilingue, il a pu faire des études aux États-Unis grâce à l'argent que lui a laissé Carson Mac Cullers.

Imprégné d'années aux « States », son théâtre (18 pièces à ce jour) est marqué par l'influence des grands dramaturges d'outre-Atlantique, que ce soit Edward Allen ou Tennessee Williams. Il a écrit des dizaines de scénarii pour la télé mais il avoue très vite que sa vocation, c'est le théâtre.

Source

Roger Défossez_Les Larrons.png

Roger Defossez

Photo : Théâtre de la Huchette

Caserio Anarchiste

Né dans un appartement de fonction au théâtre national de l'Opéra-Comique à Paris, son aventure théâtrale commence dès sa naissance.

C’est ainsi l’âge de 5 ans, il monte sur les planches pour jouer l'enfant de Pinkerton dans l'opéra Madame Butterfly. Quelques années plus tard, il chantera dans le chœur des enfants de Carmen et de Werther. Il passera donc son enfance dans les coulisses du théâtre qui n'aura bientôt plus de secrets pour lui.

Adolescent, il est attiré par la comédie et suit les cours d'art dramatique de Samson Fainsilber puis ceux de Bella Reine (méthode Stanislavski). Mais très tôt il éprouve le besoin d'écrire et devient à 18 ans membre adhérent de la SACD, puis sociétaire.

Il connaît son premier succès d'auteur en 1954 au théâtre de Poche-Montparnasse en signant une adaptation d'un conte de Tchekhov : Les Martyrs.

Depuis, il n'a cessé d'écrire pour le théâtre, la télévision et la radio et a reçu plusieurs distinctions.

Parallèlement, il a poursuivi une carrière de comédien, interprétant de nombreux auteurs célèbres.

Entre 1958 et 2020 il a joué par intermittence le rôle de Mr Smith dans La Cantatrice chauve de Ionesco, plus de 6000 fois, non seulement au théâtre de la Huchette à Paris, mais aussi en tournée dans le monde entier.

Source

Photo Indisponible_Les Larrons.png

Georges-Marie Jolidon

1 ligne

Les Coquelicots des Tranchées (coécriture avec Xavier Lemaire)

D'abord journaliste, publicitaire, nouvelliste, puis rédactrice de sketches télévisés (La Classe sur FR3, Le Théâtre de Bouvard sur La 5), de scenarii pour la série Drôles d'histoires sur TF1, et de fictions radiophoniques pour Nuit blanche Nuit noire sur France Inter, Georges-Marie Jolidon est auteure de pièces de théâtre.
Parmi elles L'Oraison du singe, mise en lecture par Jean-Michel Bonnarme au Théâtre de la Huchette en 2002. Ecrite à l'occasion de la commémoration du centenaire de la Première Guerre Mondiale, Les Coquelicots des Tranchées a obtenu la Bourse Beaumarchais et le label de la Mission du Centenaire. En 2014, elle est jouée au Festival d'Avignon, au Théâtre 14 à Paris et en tournée dans toute la France.

Source

Xavier LEMAIRE.jpg

Xavier Lemaire

Hamlet de Shakespeare (adaptation de X. Lemaire et C. Bames), ZigZag, Les Coquelicots des Tranchées (en coécriture avec G.M. Jolidon), Là-bas de l'autre côté de l'eau (en coécriture avec Pierre-Olivier Scotto),

Rentrée 42 : Bienvenue les Enfants ! (en coécriture avec Pierre-Olivier Scotto)

En tant qu’auteur, Les Coquelicots des tranchées (2014), pièce co-écrite avec Georges-Marie Jolidon, est lauréate de La Bourse Beaumarchais, Prix du Public Avignon Off 2014 et remporte le Molière du meilleur spectacle Théâtre Public 2015.

En solo, il écrit ZigZag (2015), abordant l’art de la mise en scène à travers une conférence déjantée. Il adapte ensuite avec Camilla Barnes Hamlet de Shakespeare (2016), dans une version « vif argent », fluide, charnelle et émotionnelle. Le spectacle est nommé aux Molières 2019 dans la catégorie Meilleur Acteur Théâtre Public. S'ensuit Madame Ming (2022), d’après le roman « Les dix enfants que Madame Ming n’a jamais eus », de Éric-Emmanuel Schmitt.

L’écriture et les histoires de l’Histoire de France le poursuivent, il coécrit avec Pierre-Olivier Scotto Là-bas, de l’autre côté de l’eau (2020) et Rentrée 42 : Bienvenue les Enfants !, palme du meilleur spectacle Avignon Off 2023.

L’esprit d’équipe, la volonté de participer à des aventures communes, le guide au cœur des Larrons dont il est le directeur depuis plus de 20 ans.

En savoir plus sur Xavier Lemaire

Pierre-Olivier Scotto_Les Larrons.jpg

Pierre-Olivier Scotto

Photo :

Là-bas, de l'autre côté de l'eau (coécriture avec Xavier Lemaire)

Rentrée 42 : Bienvenue les Enfants ! (coécriture avec Xavier Lemaire)

Pierre-Olivier Scotto est comédien, auteur et metteur en scène. Formé au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, il passe cinq années à la Comédie-Française avant de créer son propre théâtre, Le Théâtre de l’Escalier d’Or. Il commence alors à écrire ses propres textes et coréalise un docu-fiction, Lourdes, Bernadette et les autres.

 

Sa première pièce Le Mal de Mère, mise en scène par Françoise Seigner, dans laquelle il joue avec Tsilla Chelton, est joué plus de 400 fois à Paris (Théâtre de la Madeleine et Théâtre du Palais-Royal) et en tournée et obtient trois nominations aux Molières : Meilleure Pièce de Création, Meilleur Auteur, Meilleure Comédienne. La pièce est traduite et jouée dans le monde entier.

 

Viennent ensuite :

 

Le Ciel est égoïste ?, co-écrite avec Martine Feldmann, Théâtre du Palais-Royal, Faux Frères, Théâtre du Ranelagh, Théâtre du Chêne Noir à Avignon et Petit Théâtre de Paris, La Belle Mémoire, co-écrite avec Martine Feldmann, Théâtre Hébertot – Trois nominations aux Molières 2004 : Spectacle de langue française, Actrice, Espoir masculin, Jeux d’rôles, co-écrite avec Martine Feldmann, Théâtre Marigny, Coach, Théâtre Saint-Georges, Battements d’elle, Ciné 13 et Manufacture des Abbesses, La Boutique au coin de la rue, co-écrite avec Martine Feldmann, (tirée du film de Lubitsch ‘Shop around the corner’), Là-bas de l’autre côté de l’eau, co-écrite avec Xavier Lemaire au Théâtre La Bruyère, Le voyage de Monsieur Molière, co-écrite avec Jean Philippe Daguerre.

 

Pierre-Olivier Scotto est Chevalier des Arts et Lettres, et conseiller artistique à l’Atrium de Chaville auprès d’Hervé Meudic.

 

En savoir plus sur Pierre-Olivier Scotto.

Les auteurs - Bande 3
Les auteurs - Bande 4
Les auteurs - Bande 5

Et aussi...

Merci à Paul Claudel, Flaubert, Marivaux, Molière, Harold Pinter et Shakespeare !

bottom of page